Résidence rue de Bezannes – appartements neufs à Reims

CONSTRUCTION DE DEUX IMMEUBLES D’HABITATION

Studios – T1 – T2 – T3 – T4 neufs
RESIDENCE 71 BEZANNES – appartements neufs à Reims
71 RUE DE BEZANNES
Reims (51100)
N O T I C E D E S C R I P T I V E
(Conforme à l’arrêté du 10 Mai 1968)
0. GENERALITES
1. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L’IMMEUBLE
1.1. INFRASTRUCTURE
1.2. MURS ET OSSATURE
1.3. PLANCHERS
1.4. CLOISONS DE DISTRIBUTION
1.5. ESCALIERS
1.6. CONDUITS DE FUMEE ET DE VENTILATION
1.7. CHUTES ET GROSSES CANALISATIONS
1.8. TOITURES
2. LOCAUX PRIVATIFS ET LEURS EQUIPEMENTS
2.1. SOLS ET PLINTHES
2.2. REVETEMENTS MURAUX (AUTRES QU’ENDUITS, PEINTURES, PAPIERS PEINTS ET TENTURES)
2.3. MENUISERIES EXTERIEURES
2.4. FERMETURES EXTERIEURES ET OCCULTATIONS, PROTECTION ANTISOLAIRE
2.5. MENUISERIES INTERIEURES
2.6. SERRURERIE ET GARDE-CORPS
2.7. PEINTURES – PAPIERS PEINTS – TENTURES
2.8. EQUIPEMENTS INTERIEURS
3. ANNEXES PRIVATIVES
3.1. CAVES, CELLIERS, GRENIERS
3.2. BOX ET PARKINGS COUVERTS
3.3. BALCONS, TERRASSES PRIVATIVES ET JARDINS PRIVATIFS
4. PARTIES COMMUNES INTERIEURES A L’IMMEUBLE
4.1. HALL DE L’IMMEUBLE (PALIER A REZ-DE-CHAUSSEE)
4.2. CIRCULATIONS EN ETAGE
4.3. CIRCULATIONS DU SOUS-SOL
4.4. CAGES D’ESCALIERS
4.5. LOCAUX COMMUNS, LOCAUX TECHNIQUES
5. EQUIPEMENTS GENERAUX DE L’IMMEUBLE
5.1. ASCENSEURS ET MONTE CHARGES
5.2. CHAUFFAGE, EAU CHAUDE
5.3. TELECOMMUNICATIONS
5.4. RECEPTION STOCKAGE ET EVACUATION DES ORDURES MENAGERES
5.5. VENTILATION MECANIQUE DES LOCAUX
5.6. ALIMENTATION EN EAU
5.7. ALIMENTATION EN ELECTRICITE
6. PARTIES COMMUNES EXTERIEURES A L’IMMEUBLE ET LEURS EQUIPEMENTS
6.1. VOIRIES ET PARKING
6.2. CIRCULATION PIETONS
6.3. ESPACES VERTS
6.4. ECLAIRAGE EXTERIEUR
6.5. CLOTURES

0. GENERALITES
PRESENTATION
Le présent projet comprend la réalisation de 32 logements, répartis en 2 batiments.
OBJET DE LA NOTICE DESCRIPTIVE
La présente notice descriptive a pour objet de définir les conditions techniques et les prestations suivant lesquelles sera construit le programme « 71 Bezannes », qui est constitué de 32 logements destinés aussi bien à l’investissement qu’à l’accession à la propriété.
NOTE GENERALE
Les caractéristiques techniques de l’immeuble sont définies par la présente notice.
La construction se conformera :
– au référentiel RT 2012
– aux normes AFNOR homologuées en vigueur ;
– aux prescriptions techniques des documents techniques unifiés, établis par le Centre Scientifique Technique du Bâtiment ;
– aux règles de construction et de sécurité.
– à la réglementation concernant l’accessibilité des personnes handicapées applicable aux logements VEFA
La solidité de la construction sera vérifiée tout au long de sa mise en oeuvre par un bureau de contrôle agréé.
Il est expressément prévu que, dans le cas où pendant la construction, la fourniture ou la mise en oeuvre de certains matériaux, équipements ou matériels se révéleraient impossible, difficile ou susceptible d’entraîner des désordres et ce, pour un motif quelconque (exemple : réglementation administrative, retards d’approvisionnements, défauts de fabrication, difficultés d’importation, impératifs techniques ou en cas d’apparition de matériel nouveau), le Maître d’Ouvrage pourra remplacer ces matériaux, équipements ou appareils, par d’autres de qualité au moins équivalente. Le Maître d’Ouvrage pourra également améliorer la qualité ou la présentation de tout ou partie de la construction.
De même, il est précisé que les cotes et les surfaces mentionnées sur les plans sont indiquées sous réserves des tolérances de construction, tel que définies dans l’acte de vente. L’implantation des équipements ou appareils y est par ailleurs figurée à titre indicatif et les retombées, soffites, faux-plafonds, canalisations ne sont pas figurés.
Les teintes, coloris et finitions des façades, des revêtements des parties communes de l’immeuble et de ses dépendances seront choisis par l’Architecte en accord avec les différents services administratifs impliqués.
1. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L’IMMEUBLE
1.1. INFRASTRUCTURE
1.1.1. FOUILLES
Des fouilles seront exécutées pour les fondations, selon étude et plans d’exécution.
1.1.2. FONDATIONS
Selon les résultats de la campagne de reconnaissance de sols, les fondations en béton armé seront réalisées conformément à l’étude structure en parfaite cohérence avec la qualité du terrain d’assise.

1.2. MURS ET OSSATURE
1.2.1. MURS DU SOUS-SOL
Sans objet.
1.2.2. MURS DE FACADES
Les murs de façades, les allèges, les trumeaux et les encadrements de baies en élévation seront réalisés en maçonnerie de parpaing de classe NF, en brique à montage à joint mince certifiée NF, ou à l’aide de pré-murs suivant l’étude structure.
Les murs recevront à l’intérieur un complexe isolant composé d’une laine minérale et d’une plaque de plâtre.
Localement, l’isolant pourra être disposé en applique sur la face extérieure du mur, même si sa représentation graphique ne figure pas sur le plan de vente.
1.2.3. MURS PORTEURS A L’INTERIEUR DES LOCAUX (REFENDS)
Les murs porteurs à l’intérieur des locaux seront réalisés par des voiles béton armé ou à l’aide de pré-murs ou en maçonnerie de parpaings suivant étude de structure, avec finition par enduit et isolé si nécessaire conformément aux plans de l’architecte.
Pour les murs assurant une séparation entre logements, l’isolement acoustique et le coupe-feu requis sont toujours prévus.
1.2.4. MURS OU CLOISONS SEPARATIFS
Entre locaux privatifs contigus
Les murs séparatifs entre logements seront réalisés par des cloisons acoustiques haute performance en système plaque de plâtre sur ossature de type SAD 180 mm ou par des voiles béton.
Entre locaux privatifs et autres locaux (escaliers, ascenseurs, halls et locaux divers)
Les murs séparatifs entre circulations commune et logements seront réalisés par cloison acoustique haute performance en système plaque de plâtre sur ossature de type SAD 180 mm ou par des voiles en béton armé.
Pour les murs séparatifs entre logement et la gaine d’ascenseur, le voile de béton est doublé d’un complexe isolant laine minérale et plaque de plâtre assurant l’isolation thermique et acoustique requise.
Tous ces murs respectent l’isolement acoustique réglementaire.
1.3. PLANCHERS
1.3.1. PLANCHERS SUR ETAGE COURANT
Les planchers d’étage courant seront constitués d’une dalle pleine en béton armé, fabriquée traditionnellement ou au moyen de prédalles. Leur épaisseur sera déterminée par l’étude de structure, et respecteront l’isolement acoustique et le coupe-feu réglementaire entre logements, et ne sera pas inférieure à 20 cm.
1.3.2. PLANCHERS SOUS TERRASSE
Les planchers sous terrasse seront constitués d’une dalle pleine en béton armé, fabriquée traditionnellement ou au moyen de prédalles. Leur épaisseur sera déterminée par l’étude de structure. Une isolation thermique est prévue dans les complexes d’étanchéité, selon étude thermique.
1.3.3. PLANCHERS SUR LOCAUX TECHNIQUES, ENTREES, CIRCULATIONS ET LOCAUX DIVERS CHAUFFES
Les planchers sur locaux collectifs seront exécutés en béton armé d’épaisseur suffisante pour assurer l’isolement acoustique requis. Ils recevront une isolation thermique en sous-face ou sous chape suivant les prescriptions de l’étude thermique.
1.3.4. PLANCHERS SUR LOCAUX NON CHAUFFES OU OUVERTS
Les planchers sur locaux non chauffés seront exécutés en béton armé d’épaisseur suffisante pour assurer l’isolement acoustique requis. Ils recevront éventuellement en sous-face des parties habitables ou sous chape une isolation thermique suivant les prescriptions de l’étude thermique.

1.3.5. PLANCHER DU LOCAL COMMERCIAL
Sans objet.
1.4. CLOISONS DE DISTRIBUTION
1.4.1. ENTRE PIECES PRINCIPALES
Les cloisons de distribution seront en système plaque de plâtre sur ossature métallique avec remplissage des vides par une laine minérale acoustique de type semi rigide placée entre les montants d’ossatures, l’épaisseur globale est de 72 mm. Les parements des pièces contenant une baignoire ou une douche seront traités en plaque de plâtre hydrofuge de classe NF H1.
1.4.2. ENTRE PIECES PRINCIPALES ET PIECES DE SERVICE
De même nature que celles entre pièces principales.
1.5. ESCALIERS DES PARTIES COMMUNES
Les escaliers seront de type droit ou hélicoïdal tournant simple suivant plan architecte. Ils seront réalisés en béton armé préfabriqué ou coulés en place. Ils respectent l’ensemble des prescriptions concernant l’isolation acoustique, la sécurité incendie et l’accessibilité des personnes handicapées.
1.6. CONDUITS DE FUMEE ET DE VENTILATION
1.6.1. CONDUITS DE VENTILATION DES LOCAUX DE L’IMMEUBLE
Dans les logements, des conduits métalliques galvanisés seront prévus dans des gaines techniques, maçonnées et/ou cloisonnées, reliés d’une part aux bouches d’extraction des pièces humides, et d’autre part aux ventilateurs d’extraction, pour assurer une ventilation mécanique contrôlée simple flux hygroréglable.
1.6.2. CONDUITS D’AIR FRAIS
Les entrées d’air sont assurées par des bouches dans les coffres de volets roulants ou dans les traverses des menuiseries.
1.6.3. CONDUITS DE FUMEE ET VENTILATION HAUTE DE CHAUFFERIE
Sans objet.
1.7. CHUTES ET GROSSES CANALISATIONS
1.7.1. CHUTES D’EAUX PLUVIALES
Les descentes d’eau pluviales visible en façade sont en zinc avec dauphin fonte en pied de descente.
Les réseaux de reprise des eaux pluviales dans les gaines soffites et faux plafond sont en PVC rigide de classe NF Me.
Elles seront infiltrées dans la parcelle.
1.7.2. CHUTES D’EAUX USEES
Les colonnes de chutes d’eau usées seront en système « CHUTUNIC » sous AT ou équivalent. Elles reprennent l’ensemble des réseaux d’évacuation secondaires des logements en PVC de classe NF permettant le raccordement des différents équipements.
L’ensemble des colonnes sont reprise par un réseau gravitaire principale en PVC de classe NF Me et raccordées au réseau public eau usées et d’eaux vannes. Tampon de dégorgement aux changements de directions
1.7.3. CANALISATIONS EN SOUS-SOL
Sans objet

1.8. TOITURES
1.8.1. CHARPENTE, COUVERTURE ET ACCESSOIRES
Bâtiment A : Charpente traditionnelle bois / Toit 2 pans avec couverture tuiles plates. Sur une partie de l’arrière du bâtiment, toiture terrasse inaccessible étanchée.
Bâtiment B : Toiture terrasse inaccessible étanchée.
Lanterneaux de désenfumage
1.8.2. ETANCHEITE ET ACCESSOIRES
Terrasses inaccessibles : complexe d’étanchéité avec isolant thermique et protection en gravillon roulé.
1.8.3. SOUCHES DE CHEMINEE, DE VENTILATIONS ET CONDUITS DIVERS
Les souches seront réalisées en béton armé, en maçonnerie, ou en tôle d’acier galvanisée, suivant les plans de l’architecte.
2. LOCAUX PRIVATIFS ET LEURS EQUIPEMENTS
2.1. SOLS ET PLINTHES
2.1.1. SOLS ET PLINTHES DES PIECES PRINCIPALES
Les planchers recevront dans les séjours et les chambres, un revêtement de sol stratifié en lames aspect parquet sur sous couche isophonique, teinte au choix dans la gamme du Maître d’Ouvrage, plinthes assorties.
2.1.2. SOLS ET PLINTHES DES PIECES HUMIDES
Les sols des cuisines, WC, salles de bains et salle d’eau, seront revêtus de carrelage en grès cérame dans la gamme du promoteur avec isolant phonique et plinthes en carrelage assorti. Les joints seront réalisés au mortier de jointoiement de teinte grise.
Le carrelage sera prolongé sous les baignoires. Une attente pour le raccordement d’une douche accessible est prévue sous la baignoire conformément à la réglementation concernant l’accessibilité des personnes handicapées.
Dans le cas de cuisine ouverte, il existera une délimitation de revêtements entre le carrelage de la cuisine et le parquet stratifié du salon.
2.1.3. SOLS ET PLINTHES DES ENTREES ET DEGAGEMENTS
Les entrées et dégagements recevront un revêtement de sol stratifié en lames aspect parquet sur sous couche isophonique, teinte au choix dans la gamme du Maître d’Ouvrage, plinthes assorties.
A chaque changement de nature de revêtement de sol, il sera posé une barre de seuil permettant de rattraper les différences de niveau, le cas échéant.
2.1.4. SOLS DES BALCONS, LOGGIAS
Les sols des balcons ne supportant pas d’étanchéité seront prévus en béton brut.
2.2. REVETEMENTS MURAUX (AUTRES QU’ENDUITS, PEINTURES, PAPIERS PEINTS ET TENTURES)
2.2.1. REVETEMENTS MURAUX DES PIECES DE SERVICE
Il sera collé une faïence choisie dans la gamme du promoteur assorti au carrelage dans la salle de bain au droit de la baignoire et de la douche sur 2.20m de haut avec un débord de 5 cm de part et d’autre.
Le tablier de la baignoire sera également carrelé.
Revêtement en faïence blanche d’une hauteur minimale de 60 cm de chez PORCELANOSA, Desvres ou Marazzi ou équivalent seront collés au-dessus des kitchenettes, y compris retour éventuel lorsque l’évier est situé dans un angle.
Les joints seront réalisés au mortier de jointoiement de teinte blanche.
Il sera proposé à l’acquéreur un choix de coloris dans la gamme retenue par le Maître d’Ouvrage.

2.2.2. REVETEMENTS MURAUX DANS LES AUTRES PIECES
Les revêtements muraux des autres pièces sont décrits au chapitre 2.7. : peinture, papiers peints, tentures
2.3. MENUISERIES EXTERIEURES
2.3.1. MENUISERIES EXTERIEURES DES PIECES PRINCIPALES
Les fenêtres et les portes fenêtres seront en PVC gris RAL 7035 ouvrant à la française avec au moins un oscillo-battants par pièce à 1, 2 ou 3 vantaux, avec ou sans partie fixe. Les châssis seront équipés de double vitrage peu émissif à lame d’argon et posséderont les résistances thermiques définis dans l’étude thermique. Lorsque les menuiseries sont placées sur des façades exposées au bruit (suivant plan d’exposition au bruit de la ville), les vitrages, les coffres de volet roulant et les bouches d’entrée sont traités afin d’assurer l’isolement acoustique requis.
Pose et dimensions suivant plans architecte.
2.3.2. MENUISERIES EXTERIEURES DES PIECES DE SERVICE
Il est prévu le même équipement que pour les pièces principales.
2.3.3. MENUISERIES EXTERIEURES DU LOCAL COMMERCIAL
Les locaux sont livrés sans vitrines, fermetures provisoires des baies par des panneaux en bois.
2.4. FERMETURES EXTERIEURES ET OCCULTATIONS, PROTECTION ANTISOLAIRE
Toutes les baies et fenêtres seront équipées de volets roulants électriques intégrés à la menuiserie, à lames doubles PVC.
Les fenêtres de toit seront équipées de stores d’occultation télécommandés, à énergie solaire.
Les ouvertures des logements du rez de chaussée seront munies de serrures ou de tout autre dispositif anti-soulèvement.
2.5. MENUISERIES INTERIEURES
2.5.1. HUISSERIES ET BATIS
Les huisseries seront métalliques ou en bois.
2.5.2. PORTES INTERIEURES, PORTES DES LOCAUX DE RANGEMENT
Les portes intérieures seront rainurées à âme alvéolaires prépeintes, équipées de poignées de porte, avec condamnation pour les salles d’eau, salles de bains et WC. Pour les portes venant s’ouvrir contre un mur une butée sera mise en place.
2.5.3. IMPOSTES EN MENUISERIE
Les impostes seront réalisées dans le même matériau que les cloisonnements.
2.5.4. PORTES PALIERES
Les portes palières des logements collectifs seront du type bloc porte isophonique CF et PF 1/2H, épaisseur 40 mm minimum, sur huisseries bois ou métalliques. Elles seront équipées d’un microviseur, d’une serrure 3 points avec cylindre de sureté de classe A2P* et d’une poignée de tirage. Un seuil à la suisse et une butée de porte seront prévus. Une numérotation des logements par adhésif sera réalisée sur les portes palières.
2.5.5. PORTES DE PLACARDS
Les façades de placards suivant plans architecte, seront équipées de portes blanches en panneaux mélaminés sur encadrement en métal laqué, de marque SOGAL ou équivalent, battantes lorsque la façade est inférieure à 1 m, coulissantes dans le cas contraire. Les panneaux de façade auront une épaisseur de 10mm. Les placards de l’entrée sont équipés d’une tablette et d’une tringle.

2.6. SERRURERIE ET GARDE-CORPS
2.6.1. GARDE-CORPS ET BARRES D’APPUI
Suivant les plans de façade, les garde-corps des balcons seront en métal thermo-laqués ou en acier galvanisé, avec main courante et remplissage par verre stadip. Ils sont fixés à la structure par l’intermédiaire de platines et de systèmes de fixations parfaitement adaptées aux efforts à reprendre.
2.6.2. OUVRAGES DIVERS
Les grilles de ventilation seront réalisées en PVC, en aluminium ou en acier peint conformément aux plans architecte.
2.7. PEINTURES – PAPIERS PEINTS – TENTURES
2.7.1. PEINTURES EXTERIEURES ET VERNIS
2.7.1.1. Sur menuiseries, fermetures, protections et serrurerie
Deux couches de peinture satinée uniquement dans le cas de bois. Protection antirouille et peinture satinée dans le cas d’acier.
2.7.1.2. Sur enduits, habillages en bois, staffs ou autres, murs et plafonds, sous face et rives des balcons
Les parties en béton non enduites ou non revêtues recevront une peinture extérieure de teinte au choix de l’architecte sauf au droit des appuis de baies des portes fenêtres, des seuils, des couronnements, des soubassements, les relevés, les nez de dalle de balcon et sur les sols des balcons et des terrasses.
2.7.2. PEINTURES INTERIEURES
2.7.2.1. Sur menuiseries
Après préparation du support, il sera appliqué deux couches de peinture blanche sur les menuiseries bois et huisseries métalliques de toutes les pièces.
2.7.2.2. Sur murs
Après préparation du support, l’ensemble des murs des pièces sèches recevra 2 couches de peinture mate et l’ensemble des pièces humides (hors parties faïencées) 2 couches de peinture satinée.
Dans le cas d’une cuisine ouverte l’ensemble des murs sera peint en mat.
2.7.2.3. Sur plafonds
Après préparation du support, l’ensemble des murs des pièces sèches recevra 2 couches de peinture mate et l’ensemble des pièces humides 2 couches de peinture satinée.
Dans le cas d’une cuisine ouverte l’ensemble des plafonds sera peint en mat.
2.7.2.4. Sur canalisations, tuyauteries, chutes, éléments de chauffage et divers
Sur les canalisations et tuyauteries apparentes, il sera appliqué deux couches de peinture satinée.
2.8. EQUIPEMENTS INTERIEURS
2.8.1. EQUIPEMENTS MENAGERS : BLOC EVIER, ROBINETTERIE
Pour les T1 et T2, il sera fourni un meuble kitchenette (réfrigérateur, un évier avec égouttoir, 2 plaques électriques).
A partir du T3, le réseau d’évacuation et les réseaux EC/EF seront en attente, hormis pour les lots vendus par I SELECTION qui bénéficieront d’une kitchenette pour les T3.

2.8.2. EQUIPEMENTS SANITAIRES ET PLOMBERIE
2.8.2.1. Distribution d’eau froide
L’alimentation générale depuis la rue s’effectuera par l’intermédiaire d’un compteur général immeuble, placé dans un regard ou au sous-sol.
La distribution principale à partir de ce point est réalisée en PEHD de couleur noire avec un repérage spécifique par bande bleu pour la partie enterrée, par colonne montante en tube PVC non plastifié de type PVC-U, disposée dans une gaine technique palière avec tés de dérivation vannes et manchettes en attentes pour les décompteurs. La distribution après sous compteur s’effectuera en encastré sous fourreaux dans le plancher béton en tube polyéthylène réticulé (PEX).
Il sera mis en place une vanne d’arrêt avec purge avant et après compteur et à l’arrivée de l’alimentation dans le logement.
Alimentation eau froide pour WC, salle de bains, cuisine, lave-linge, lave-vaisselle suivant plans, localisation et possibilités.
2.8.2.2. Production et distribution d’eau chaude individuelle
La production d’eau chaude est réalisée par des ballons thermodynamiques sur air extérieur.
Distribution en encastré sous fourreaux dans le plancher béton en tube polyéthylène réticulé (PEX).
Pose murale selon localisation et capacité.
2.8.2.3. Evacuations
Les évacuations seront réalisées en canalisations apparentes en PVC de classe NF Me, raccordées aux colonnes ou réseaux collectives.
2.8.2.4. Branchements en attente
Un robinet d’alimentation en eau avec nez fileté et un siphon d’évacuation seront prévus soit sous l’évier dans les cuisines pour le raccordement du lave-vaisselle ou du lave linge, soit dans les salles de bains ou lingeries le cas échéant. Siphons séparés pour lave-linge et lave-vaisselle.
2.8.2.5. Appareils sanitaires
Tous les appareils sanitaires seront de couleur blanche.
Suivant plans de l’architecte :
– les salles de bains seront équipées d’une baignoire acrylique autostable NEOMEDIAM ou équivalent, de largeur 0,70 m et de longueur 1,70 m, avec douchette et flexible, avec tablier en matériau composite de type WEDI revêtu de faïence y compris trappe de visite.
– les salles de douches seront équipées d’un receveur à encastrer en céramique émaillé blanche extra-plat, et d’une porte de douche vitrée de chez ALLIA ou équivalent.
– dans les salles de bains, il sera fourni un meuble vasque, avec miroir collé sur panneau mélaminé et bandeau lumineux suivant plan.
Les WC seront équipés d’une cuvette avec réservoir, du type BASTIA de marque ALLIA, ou équivalent avec double abattant en PVC blanc, bouton poussoir et mécanisme de chasse silencieux 3 / 6 litres avec abattant double rigide blanc.
2.8.2.6. Robinetterie
La robinetterie des salles de bains sera du type mitigeur avec système éco, de marque GROHE, gamme Eurostyl ou équivalent.
2.8.2.7. Accessoires divers
Douchette chromée, flexible et support applique murale pour les baignoires, aspect chromé
2.8.3. EQUIPEMENTS ELECTRIQUES
2.8.3.1. Type de l’installation
L’installation électrique sera encastrée conforme aux exigences de la NFC 15-100. Il a pour origine la gaine technique logement (GTL), comprenant le compteur, le disjoncteur général d’abonné, les disjoncteurs différentiels à hautes sensibilités et les coupe-circuits nécessaires.
Elle sera conforme à la norme NF C15-100 en vigueur.
2.8.3.2. Puissance à desservir
La puissance à fournir sera de 6 à 12 KW, selon le type de logement permettant l’alimentation des prises et des équipements électriques.

2.8.3.3. Equipement de chaque pièce
L’appareillage sera de type ESPACE 2 de chez ARNOULD ou ALOMBARD ALWAIS, ou équivalent. Tous les circuits seront reliés à la prise de terre. Toutes les prises de courant seront à éclipse. Les coffrets de protection seront de type divisionnaire, comprenant un tableau divisionnaire (nombre de rangées suivant études), un tableau compteur/disjoncteur et un tableau de communication. Les foyers lumineux fixes seront équipés de douille DCL. Il sera fourni pour chaque point lumineux une ampoule basse consommation.
L’équipement de chaque pièce sera le suivant :
– Entrée
Foyer lumineux fixe en plafond commandé par simple allumage ou en va et vient, selon le cas et 1 PC 16A.
– Séjour
5 PC 16A mini. Dont 1 PC 16A sous l’interrupteur (Unité de vie) et 1 PC 16A à 1,20m du sol
1 prise TV
1 prise TELECOM RJ45
1 Foyer lumineux au plafond sur SA ou en Va & Vient selon les cas.
1 attente pour sonde d’ambiance
– Chambre principale n°1
3 PC 16A, 1 prise TV, 1 prise TELECOM RJ45.
1 Foyer lumineux au plafond sur SA ou en Va & Vient selon les cas.
1 PC16A sous l’interrupteur (Unité de vie)
1 PC 16A à 1,20m du sol
– Autres chambres
3 PC 16A.
1 prise TELECOM RJ45
1 Foyer lumineux fixe au plafond sur SA ou en Va & Vient selon les cas.
– Dégagement
1 foyer lumineux fixe en plafond à simple allumage ou en va et vient selon les cas.
1 PC de 16A.
– Cuisine
1 foyer lumineux fixe en plafond sur SA et 1 foyer lumineux fixe en applique au-dessus de l’évier sur SA, 2PC 16A à 0.25m du sol, 4 PC 16A à 1.20 du sol, 1 PC 32 A pour l’appareil de cuisson, 1 PC 20A pour le four, 1 prise 16A pour le lave-vaisselle, 1 prise TELECOM RJ45.
Nota : Un circuit spécialisé 20A supplémentaire (lave-linge) pourra être situé en cuisine suivant le cas.
– Salle de bains et salle d’eau
1 foyer lumineux fixe SA, 1 foyer lumineux fixe en applique pour raccordement d’un appareil de classe II et 1 PC 16A, 1 PC16A sous l’interrupteur (Unité de vie).
– WC
1 foyer lumineux fixe sur SA, 1 PC 16A sous l’interrupteur (Unité de vie).
– Lingerie / Cellier :
1 foyer lumineux fixe en plafond sur SA, 1 PC 16A, 1 PC 20A spécialisé lave-linge suivant indication en plan,
– Terrasses ou balcons, supérieurs à 6 m²
1 point lumineux sur SA
1 prise de courant étanche
2.8.3.4. Sonnerie de porte palière
Sans objet.

2.8.4. CHAUFFAGE – CHEMINEES – VENTILATIONS
2.8.4.1. Type d’installation
L’installation de chauffage sera assurée par des radiateurs à inertie, contrôlés pièce par pièce et avec centralisation, pouvant être piloté par smartphone (hormis le sèche serviette) et ce conformément à l’étude thermique.
2.8.4.2. Températures garanties dans les diverses pièces par température minima extérieure de -7°
Suivant la réglementation en vigueur, par une température extérieure minimale de – 15°C, les pièces d’eau pourront être chauffées à + 20°C et les autres à + 19°C.
2.8.4.3. Appareils d’émission de chaleur
Dans toutes les pièces, il sera installé des radiateurs chaleur douce, conformément à l’étude thermique et permettant de régler la température pièce par pièce. Salle de bain ou salle de douche seront équipés d’un radiateur sèche serviette.
2.8.4.4. Conduits et prises de ventilation
Le système de ventilation des appartements sera dimensionné conformément à la réglementation du 24 mars 1982. Elle s’effectuera par un système de ventilation mécanique simple flux hygroréglable, les bouches d’extraction seront disposées dans les pièces humides (cuisine, salle de bains, cellier, lingerie, et WC).
2.8.4.5. Conduits et prise d’air frais
Les prises d’air frais s’effectueront par des grilles autoréglables ou hygroréglables encastrées en partie haute des menuiseries extérieures ou dans les coffres de volets roulants des pièces équipées ou dans les maçonneries selon les exigences techniques.
2.8.5. EQUIPEMENT DE TELECOMMUNICATIONS
2.8.5.1. Radio / TV
L’installation commune de réception de la télévision permet de recevoir l’ensemble des chaines de la TNT.
Implantation des prises TV suivant l’équipement de chaque pièce.
2.8.5.2. Téléphone
A partir de la gaine TELECOM située sur le palier, fourreaux et fileries jusqu’à la réglette 12 plots dans la gaine technique logement, puis câblage étoilé et prise RJ45 dans les différentes pièces suivant l’équipement de chaque pièce
Fourreaux en attente entre gaine palière et GTL pour la fibre optique.
2.8.5.3. Commande d’ouverture de la porte principale d’entrée de l’immeuble
Installation du système Intratone permettant d’autoriser l’accès à l’immeuble pour les visiteurs, à partir de son téléphone fixe ou portable.
3. ANNEXES PRIVATIVES
3.1. CAVES
Sans objet.
3.2. PARKINGS AERIENS
3.2.1. MURS ET CLOISONS
Murs de clôtures en panneaux rigides 3D.
3.2.2. PLAFONDS
Sans objet.

3.2.3. SOLS
Les sols des circulations de parkings seront en enrobés. Les places seront numérotées et délimitées.
3.2.4. PORTE D’ACCES
L’ouverture de la porte d’accès principale au parking sera commandée par boîtier de télécommande (1 émetteur sera fourni par place de stationnement attribuée et 5 unités pour le gestionnaire).
3.2.5. VENTILATION NATURELLE
Sans objet.
3.2.6. EQUIPEMENT ELECTRIQUE
Une installation d’éclairage des voies de circulation et des places est prévue par des réglettes fluorescentes étanches sur l’ensemble du parking, commande par détecteur de présence et ouverture de la porte.
3.3. BALCONS, TERRASSES PRIVATIVES ET JARDINS PRIVATIFS
3.3.1. SOLS DES BALCONS ET TERRASSES PRIVATIVES
Les sols des balcons seront en béton brut, avec une forme de pente pour l’évacuation des eaux de pluie.
3.3.2. PLANTATIONS ET CLOTURES
Sans objet.
3.3.3. EQUIPEMENT ELECTRIQUE
Un point lumineux en applique type hublot étanche décoratif et 1 prise de courant étanche pour les terrasses / balcons supérieurs à 6 m².
3.3.4. EQUIPEMENT DE PLOMBERIE
Il sera prévu un robinet de puisage pour les 3 jardins du rez-de-chaussée bâtiment A.
4. PARTIES COMMUNES INTERIEURES
4.1. HALLS D’IMMEUBLE
4.1.1. SOL
Le sol du hall de l’immeuble est carrelé en gré cérame, selon choix de l’architecte, avec tapis brosse type TRAFFIC CONFORT intégré.
4.1.2. PAROIS ET ELEMENTS DE DECORATION
Le revêtement de façade se retournera sur les murs suivant plans architecte jusqu’au bloc portes du bâtiment. Les murs à rez-de-chaussée recevront un miroir, et un habillage mural décoratif.
4.1.3. PLAFONDS
Il sera prévu un faux plafond acoustique et décoratif sur une partie de la surface. L’ensemble de la surface sera revêtu de deux couches de peinture mate.
4.1.4. PORTES D’ACCES ET SYSTEME DE FERMETURE – APPEL DES OCCUPANTS DE L’IMMEUBLE
La porte du hall d’accès principal à la copropriété sera constituée par un ensemble métallique (aluminium laqué ou acier laqué), le contrôle d’accès se faisant par des ventouses électromagnétiques dont l’ouverture sera déclenchée par le téléphone mobile ou fixe de l’acquéreur. Ce système répondant aux prescriptions de la réglementation d’accessibilité des personnes handicapées.
L’accès au hall du bâtiment se fera par l’intermédiaire d’ensemble vitrés sur cadre aluminium ou acier galvanisé finition époxy, fermeture des portes du hall par ferme-porte hydraulique.

L’ouverture des locaux vélos et ordures ménagères se fera avec une clé unique.
4.1.5. BOITES AUX LETTRES ET A PAQUETS
Des boîtes aux lettres aux normes de la poste de marque RENZ ou équivalent suivant plan architecte.
4.1.6. TABLEAU D’AFFICHAGE
Il sera prévu un tableau d’affichage sous 1 format A4 avec verrouillage à clés
4.1.7. CHAUFFAGE
Selon étude thermique, il n’est pas prévu de chauffage dans les parties communes.
4.1.8. EQUIPEMENT ELECTRIQUE
Il sera prévu des spots lumineux encastrés, déclenchées par détecteurs sur temporisation. Une prise de courant 16 A + T sera placée sur la ligne des services généraux. Un système d’éclairage de sécurité sera prévu.
4.2. CIRCULATIONS EN ETAGE
4.2.1. SOLS
Revêtement de sol moquettes ou PVC, teintes au choix de l’architecte. Plinthes droites en médium à peindre, teinte au choix de l’architecte.
4.2.2. MURS, ELEMENTS DE DECORATION
Sur les murs, il sera posé un revêtement vinylique ou une peinture, teinte au choix de l’architecte
4.2.3. PLAFONDS
Les plafonds seront recouverts d’une peinture blanc mat ou projeté blanc mat.
4.2.4. CHAUFFAGE
Il n’est pas prévu de chauffage dans les circulations communes.
4.2.5. PORTES
Les façades de gaines techniques palières seront en medium à peindre, PF 1/2h.
4.2.6. EQUIPEMENTS ELECTRIQUES
Appareils d’éclairage décoratif en plafond commandés par détecteurs de présence.
4.3. CIRCULATIONS DU SOUS-SOL
Sans objet.
4.4. CAGES D’ESCALIERS
4.4.1. MURS
Sur les murs, application d’une peinture de finition sur l’ensemble des parements de la cage d’escalier.
4.4.2. PLAFONDS
Les plafonds seront recouverts d’une peinture blanc mat ou projeté blanc mat.
4.4.3. ESCALIERS (PALIER, MARCHES, CONTREMARCHES), LIMONS, PLINTHES, GARDE-CORPS, SOUS-FACE DE LA PAILLASSE
Les emmarchements menant aux étages seront revêtus d’une peinture de sol.
Mains courantes et garde-corps en acier finition par peinture laqué.
Tous les équipements complémentaires nécessaires à la parfaite conformité concernant la réglementation pour l’accessibilité des personnes handicapées (Bandes podotactile, contraste visuel, etc…)
4.4.4. CHAUFFAGE – VENTILATION
Les cages d’escalier seront encloisonnées et ne seront pas chauffées. Un lanterneau de sécurité sera placé en partie haute pour le désenfumage avec dispositif d’ouverture conforme à la réglementation.
4.4.5. ECLAIRAGE
L’éclairage se fera par des hublots fluo-compact en appliques murales, déclenchés par détecteur et sur minuterie. Pour les cages d’escaliers, le circuit d’éclairage est limité à trois niveaux.
Un éclairage de sécurité sera également prévu.
4.5. LOCAUX COMMUNS, LOCAUX TECHNIQUES
4.5.1. LOCAL VELO
Un local vélo est prévu dans chaque bâtiment. La porte sera une porte coupe-feu 1/2h avec huisseries en profil acier. Elle sera équipée d’un ferme porte hydraulique. L’accès extérieur se fera par 1 clé commune avec le local ordure ménagère.
Le sol recevra une peinture anti poussière.
Eclairage par hublot sur détecteurs.
4.5.2. LOCAL DE RECEPTION DES ORDURES MENAGERES
Une aire de réception des conteneurs d’ordures ménagères est prévue à proximité du hall d’entrée. L’accès extérieur se fera par 1 clé commune avec le local vélo.
Bloc porte avec huisseries en profil acier avec ferme porte hydraulique.
Revêtement de sol en carrelage 20*20. Un siphon de sol sera mis en place.
Revêtement mural en carrelage 20*20 sur une hauteur de 1,20m.
Le plafond et la partie restante des murs seront peints avec une peinture lessivable d’aspect satiné, teinte au choix de l’architecte.
Eclairage par hublot sur détecteurs.
4.5.3. LOCAL MACHINERIE D’ASCENSEUR
Machinerie en gaine.
4.5.4. LOCAL VENTILATION MECANIQUE
Les caissons de VMC seront installés sur la toiture pour le bâtiment B et en combles pour le bâtiment A, avec accessibilité aux organes de réglage.
4.5.5. SIGNALETIQUE
Une signalétique des locaux communs est à mettre en place.
5. EQUIPEMENTS GENERAUX DE L’IMMEUBLE
5.1. ASCENSEURS ET MONTE CHARGES
Pour chaque bâtiment : Ascenseur de type 630 Kg selon normes, vitesse 1 m/s électrique.
L’ascenseur desservira tous les niveaux. La cabine sera équipée d’un miroir en fond de cabine et d’une main courante. Les parois latérales seront revêtues de panneaux stratifiés. L’ouverture se fera par une porte coulissante automatique. La cabine est équipée d’une liaison téléphonique reliée à un centre d’appel permettant de se signaler en cas de problème. Les portes du RDC seront en inox, les portes des autres étages seront à peindre.

5.2. CHAUFFAGE, EAU CHAUDE
Le présent projet ne comporte pas de chauffage collectif.
5.3. TELECOMMUNICATIONS
5.3.1. TELEPHONE
En liaison avec les services FRANCE TELECOM, les installations seront réalisées en attente du raccordement.
5.3.2. ANTENNES TV ET RADIO
Des antennes TV TNT collectives seront installées en toiture. Réception TV des chaines TNT.
5.4. RECEPTION STOCKAGE ET EVACUATION DES ORDURES MENAGERES
Les ordures ménagères seront stockées dans des containers roulants fournis pas le service de nettoiement de la ville et installés dans le local prévu à cet effet.
5.5. VENTILATION MECANIQUE DES LOCAUX
Sans objet.
5.6. ALIMENTATION EN EAU
5.6.1. COMPTAGES GENERAUX
Compteur général situé en limite de propriété. Vanne d’arrêt général avec canalisation en tube PEHD pour distribution en enterré jusqu’en pied de gaine. Clapet anti retour type EA. Manchette en colonne montante et à chaque point de puisage pour pose des sous compteurs individuels par l’entreprise concernée.
Circuit de distribution EF étudié pour limiter le nombre de décompteur. Tout point de puisage pourra être équipé d’un décompteur
(Manchette).
5.6.2. SURPRESSEURS – REDUCTEURS ET REGULATEURS DE PRESSION TRAITEMENT DE L’EAU
L’installation d’alimentation en eau sera réalisée conformément aux exigences techniques et réglementaires. Des surpresseurs ou détendeurs seront installés si nécessaires.
5.6.3. COLONNES MONTANTES
La distribution des logements se fera par colonnes collectives en PVC pression, situées dans les gaines techniques. Vanne à boisseaux sphérique avec purge en pied de colonne.
5.6.4. BRANCHEMENTS PARTICULIERS
Il sera prévu un robinet de coupure générale par logement, ainsi qu’une attente pour compteur individuel en gaine technique. (Manchette)
5.7. ALIMENTATION EN ELECTRICITE
5.7.1. COMPTAGES DES SERVICES GENERAUX
Un comptage sera installé pour les services généraux, pour l’alimentation de :
– L’éclairage des parties communes en rez-de-chaussée, en étage, les escaliers et les cheminements extérieurs communs
– L’éclairage du parking et des locaux communs
– Alimentation des différents équipements communs présents dans la copropriété (Ascenseur, VMC, Eclairage de sécurité, alimentation du système d’interphonie et de contrôle d’accès, porte automatiques d’accès au parking, etc.)

Le nombre de comptages pourra être sujet à variation en fonction des contraintes des concessionnaires et des recommandations du géomètre chargé de l’établissement du règlement de copropriété.
5.7.2. COLONNES MONTANTES
Les colonnes montantes électriques seront situées en gaines palières, à partir desquelles les logements seront alimentés par l’intermédiaire de dérivation d’étage,
5.7.3. BRANCHEMENTS ET COMPTAGES PARTICULIERS
Chaque logement est équipé d’une gaine technique logement (GTL) à proximité de l’entrée du logement. Un disjoncteur de branchement et un emplacement pour le compteur d’abonné est prévu dans la GTL.
6. PARTIES COMMUNES EXTERIEURES A L’IMMEUBLE ET LEURS EQUIPEMENTS
Les parties communes extérieures et les espaces verts en particulier seront réalisés selon le projet de l’architecte.
6.1. VOIRIES ET PARKING
6.1.1. VOIRIES D’ACCES
Les accès se feront à partir de la rue de Bezannes. La voirie sera en enrobé.
6.1.2. PARKINGS VISITEURS
Il n’est pas prévu de parkings visiteurs dans l’enceinte de la copropriété.
6.1.3. PARKINGS PRIVATIFS AERIENS
Les places seront délimitées et numérotées.
Les places handicapées seront matérialisées par un marquage au sol et un panneau vertical.
6.1.4. EAUX DE RUISSELEMENT
Les eaux de ruissèlement seront traitées dans un séparateur à hydrocarbure avant rejet dans le réseau public.
6.2. CIRCULATION PIETONS
L’accès des piétons se fera par un portillon donnant sur la rue de Bezannes et sera conforme aux plans d’accessibilité de l’architecte.
6.3. ESPACES VERTS
6.3.1. AIRES DE REPOS, PLANTATIONS D’ARBRES, ARBUSTES, FLEURS
Les espaces verts seront réalisés conformément au plan d’aménagement de l’architecte.
6.3.2. ENGAZONNEMENT
Les zones d’engazonnement seront réalisées selon le plan d’aménagement de l’architecte.
6.3.3. ARROSAGE
Un robinet de puisage est prévu pour l’arrosage des parties communes, emplacement à définir.
Manoeuvre par système de clé de sécurisé (gestion par le syndic).
6.4. ECLAIRAGE EXTERIEUR
6.4.1. SIGNALISATION DE L’ENTREE DE L’IMMEUBLE
L’éclairage sera effectué près de l’entrée de l’immeuble.
6.4.2. ECLAIRAGE DES VOIRIES, ESPACES VERTS, JEUX ET AUTRES
L’éclairage des espaces extérieurs sera réalisé par bornes lumineuses et/ou hublots sur façade avec détecteurs de présence, suivant plan architecte.
6.5. CLOTURES ET ELEMENTS DECORATIFS EN SERRURERIE
6.5.1. SUR RUE
Une fermeture en serrurerie avec portail pour accès véhicule et portillon piéton sera réalisée au droit du chartil d’entrée.
Le portail sera commandé par boîtier de télécommande individuel. Il sera fourni autant d’émetteurs que de places de parking, plus 5 à destination du gestionnaire.
Le portillon d’accès piétons sera équipé d’un contrôle d’accès comprenant un verrouillage par ventouse électromagnétique, platine de vidéophonie à défilement de noms, lecteur de badges « Vigik », rattaché sur le système de vidéophonie de l’immeuble.
6.5.2. AVEC LES PROPRIETES VOISINES
L’opération sera séparée des propriétés voisines par des murs existants ou rebâtis ou par création de clôtures, après démolition des bâtiments construits en mitoyenneté.

Salle de bains Oui
Chambres Oui
Garages Oui
Appartement
A partir de 100 485 €
Salle de bains Oui
Chambres Oui
Garages Oui
Appartement
A partir de 96 000 €
Salle de bains 1 par logement
Chambres -
Garages Disponible
Appartement
A partir de 237 952 €
Salle de bains Salle de douche
Chambres -
Garages OUI
Appartement
à partir de 247 680 €